En Ariège, lors d’une belle série de reportages, j’ai eu le grand plaisir de me plonger dans le monde – qui reste très mystérieux et fascinant pour moi – de la Préhistoire puisque le territoire est riche de grottes et de lieux qui permettent une belle appréhension des origines de la vie des Hommes sur la planète Terre. La grotte du Mas d’Azil est impressionnante avec son arche de 65m de haut, traversée par une rivière et une route. C’est le plus grand site d’art mobilier en bois de rennes en Europe datant des Magdaléniens (14 000-15 000 av. J-C). A l’époque le climat du sud de la France est celui du sud de la Suède aujourd’hui. Le paysage tenait de la Laponie!

Pendant la visite, les guides nous expliquent que les Magdaléniens étaient des hommes comme nous à peu de choses près : le Magdalénien est un homosapiens chasseur, cueilleur et semi-nomade, curieux de nature, habité par la soif de découvertes d’autres territoires. Même si il est bien là où il se trouve, il nourrit le rêve qu’ailleurs c’est probablement mieux et il part en quête. Nous n’avons pas beaucoup changé depuis… Par contre, j’apprends que sa taille est plus haute que la nôtre car avec l’agriculture et la sédentarisation notre taille s’est très fortement réduite et nous avons développé les maladies (Conclusion : vive le mouvement!)…

Autre surprise pour la néophyte que je suis : cet homme-là ne vit pas dans les grottes. Mais on me rassure tout de suite : jamais personne n’a vécu dans les grottes, c’est un mythe…qui s’effondre, pour moi, au Mas d’Azil. Le Magdalénien vit dans des tentes ou dans des abris aux abords des grottes. Si bien que l’on ne connait toujours pas aujourd’hui, la raison, ou les raisons, des dessins retrouvés dans certaines grottes.

Cette grotte somptueuse et son centre numérique interactif permettent de comprendre la civilisation Magdalénienne et le travail des fouilles. La mise en lumière de l’énorme première salle sous la roche est magnifique. Par ailleurs, des installations d’art contemporain interviennent harmonieusement dans les lieux.

MON CARNET DE NOTES

Pour vous rendre au Mas d’Azil : www.sites-touristiques-ariege.fr/sites-touristiques-ariege/grotte-du-mas-dazil.

Pour compléter votre voyage dans la préhistoire, n’hésitez pas à visiter la grotte de Niaux www.grottes-france.com/grotte-de-niaux et le Parc de la Préhistoire www.sites-touristiques-ariege.fr/sites-touristiques-ariege/parc-de-la-prehistoire.

Ce reportage a été réalisé grâce à www.ariegepyrenees.com. Mes remerciements vont en particulier à Mado Goncalvès.

Vous aimez mon travail ? Permettez-moi de vous prévenir des prochaines parutions.