La semaine dernière, je vous ai fait aborder le lac du Bourget par un chemin de charme. Un chemin que l’on emprunte plus rarement, celui du canal de Savières qui relie le Rhône au lac dont il est l’émissaire. Non seulement, je vous recommande vivement cette promenade pour son agrément au fil d’une eau verte comme les yeux d’une magicienne mais de plus, elle vous permet d’entrée en contact avec le lac du Bourget par l’un de ses abords les plus sauvages et les plus romantiques, la face nord.

Vols d’oiseaux… vent dans les nappes de roseaux jaunes verts et rouges… au loin la silhouette d’un petit château à flanc de rochers surplombant le lac et puis, sur la gauche, comme une signature, la statue du poète Alphonse de Lamartine. Ce dernier y vécut sa célèbre histoire d’amour avec la belle Julia, en 1816, et immortalisa le lieu de sa passion dans le non moins célèbre poème Le Lac. N’oubliez pas de l’emmener dans votre valise au moment de votre voyage. Un poème dans la poche apporte toujours un surcroît de grâce à tout lieu qu’il honore et que l’on découvre, alors, avec un peu plus de bonheur, me semble-t-il…

Après une nuit de douces rêveries lamartiniennes ou non, riche d’une introduction un peu lyrique mais délicieuse, vous aborderez ainsi comme moi le lac depuis les hauteurs. De bon matin, au moment, où presque solitaire, il émerge de la brume petit à petit. Depuis le Mont Revard à 1538 m (et si vous ne surplombez pas vous même les nuages comme moi ce matin-là) ou depuis le belvédère de la Chambotte, le lac du Bourget s’étire, superbe et sauvage toujours, en toute sa longueur…de 18 km. Sa superficie totale est de 44,5km2. Il m’impressionne, me séduit. Je le reconnais, je ne le pensais pas si beau, comme si sa notoriété l’avait un peu départi, à mes yeux, de sa grandeur. Et non, il est grand, tout de même le plus grand lac naturel d’origine glacière en France. Il est majestueux, incontestablement et il est un des lacs les plus connus en France.

Nommé Le Bourget depuis le XIIIe siècle, ce lac post-glacière du massif du Jura a été formé il y a environ 19 000 ans à l’issue de la dernière glaciation de Würm. Son altitude moyenne est de 231,5 mètres et il se situe à l’ouest du département de la Savoie à une dizaine de kilomètres au nord de Chambéry. Dans l’environnement de ce beau et grand lac, protégé par le massif du Jura d’un côté et celui des Bauges de l’autre, le climat local est très doux et les étés y sont très supportables avec des températures qui ne dépassent guère 34-35° même en pleine canicule. En hiver, la neige est peu présente aux abords du lac.

Mais sur le Mont Revard, ce matin-là, il faut attendre longuement pour que le soleil chasse enfin les gros nuages blancs et me livre un lac du Bourget dans toute sa splendeur. Pendant ce temps, le nez dans le coton des nuages, j’expérimente l’atelier de sophrologie de Laurence, spécialisée en sophro du sport, les pieds bien ancrés dans le sol pour une préparation toute en douceur à une éventuelle randonnée (que je n’aurai guère la possibilité de faire…). Plus tard, c’est sous un franc soleil que je descends avec mes guides en ce reportage vers Aix-les-Bains qui borde le lac du Bourget à l’est.

Le lac du Bourget possède plusieurs ports, plusieurs plages et bases de loisirs et permet de nombreuses activitées nautiques tel le ski nautique, la plongée ou la navigation à voile. Célèbre ville thermale et balnéaire, de renommée internationale durant la Belle Epoque, Aix-les-Bains est un point de départ de petites croisières sur le lac. Ces croisières permettent notamment de constater que si la rive orientale du lac est plutôt ou très civilisée – et parfois urbanisée -, la rive occidentale quant à elle, reste particulièrement sauvage, brute, verte et rocailleuse.

Ayant traversé, en largeur et en travers le lac, nous abordons la très touristique mais incontournable abbaye royale d’Hautecombe qui surplombe la rive occidentale. Fondée en 1125, et toujours en activité, malgré certains passages de l’Histoire, un peu difficile à traverser, telle la Révolution française qui chassa les rares derniers moines et détruisit une partie de l’édifice, ou encore la Seconde Guerre mondiale avec une arrestation de religieux polonais réfugiés en son sein, elle est, surtout, connue pour être la nécropole de la Maison de Savoie. Elle fût restaurée au XIXe siècle, à la demande du souverain Charles-Félix alors très influencé par le gothique romantique à la mode dans les années 1820. Si bien que l’abbaye est aujourd’hui remarquable par son néogothique surchargé quoique ses voûtes manquassent de hauteur ce qui accentuent, probablement, l’impression d’accumulation d’éléments décoratifs dans le moindre espace laissé vacant. L’épouse du roi, Marie-Christine de Bourbon-Siciles y est, notamment, représentée dans une élégante statue réalisée par Giovanni Albertoni.

Sur le retour vers le grand port d’Aix-les-Bains, depuis le bateau, j’aperçois la Dent du Chat qui culmine à 1390 mètres et porte haut son pic en forme de canine…enfin…dit de canine… et sa légende dans laquelle on retrouve un pêcheur, un poisson, un chaton qui devient un très vilain chat, deux amis du roi Arthur – Bérius et Mélianus, pour les intimes… – et la Providence, évidemment !

En rentrant, à mon hôtel, rêveuse, je longe le beau lac qui m’offre encore dans la douce soirée des images ravissantes portant en elles l’écho d’un temps suspendu…

MON CARNET DE NOTES

A visiter

L’abbaye de Hautecombe – 3700 route de l’abbaye – 73310 Saint-Pierre-de-Curtille – Tel : 04 79 54 58 80. De 10h à 11h15 et de 14h30 à 17h. Adulte à partir de 18 ans : 3,50 euros. Etudiant : 1,50 euros. Groupes : 2,80 euros. www.chemin-neuf.fr visite.hautecombe@gmail.com

La Ferme des Ourson à St Ours pour découvrir l’agriculture de montagne durable et respectueuse de l’environnement et des animaux et découvrir la vie à la ferme. Au fond, derrière le village de St Ours, comme dans une image d’Epinal, le lac du Bourget scintille… La Ferme des Oursons – Route du Chef-Lieu – 73410 Saint-Ours – Tel 06 87 38 32 15 www.bienvenue-a-la-ferme.com

A faire

Une croisière sur le canal de Savières au départ de Chanaz et pénétrer de façon originale sur le lac du Bourget : Chanaz Croisières – balade silencieuse – Tel 04 79 35 88 85 info@chanaz-croisieres.fr www.chanaz-croisieres.fr Navigation de 1h à 1h15.

Une croisière sur le lac du Bourget au départ d’Aix-les-Bains avec notamment sur le trajet une visite de l’abbaye – Compagnie des bateaux Aix-les-Bains Riviera des Alpes – Place Edouard Herriot 73100 Aix-les-Bains – Tel 04 79 63 45 00 www.bateauxdulacdubourget.fr

Visiter et déguster le vin d’une famille de vigneron de père en fille. Les vignes bénéficient d’un microclimat et du travail de Mathilde jeune vigneronne diplômée de Beaune.Leur histoire est magnifique : les cépages ont été convertis en bio et la terre est travaillée de façon artisanale, comme un jardin, le plus souvent possible à la main pour fiare des vins qui font du bien. C’est beau… et l’on peut faire un déjeuner de terroir en réservant. Vins Xavier Jacqueline – 7 chemin de Saint Simond – 73100 Aix-les-Bains – Tel : 06 74 49 57 05 www.xavierjacqueline.com

Suivre un atelier de sophrologie sur les hauteurs du Mont Revard, pour prendre du plaisir. S’arrimer à la terre, respirer, prendre le temps du temps, s’occuper de soi… Atelier sophrologie Laurence – Tel 06 73 45 70 63

Admirer le Lac du Bourget depuis le belvédère de la Chambotte au nord-est du Lac du Bourget.

Fabriquer sa crème ou son huile de beauté en suivant un atelier de cosmétique bio. Valérie m’a guidée, et conseillée pas à pas. Pendant, j’étais toute excitée de faire mes propres produits, après, j’étais ravie d’avoir mon huile douce et parfumée à ma façon… La riviera des Alpes, c’est le bien-être ! Vegetal Green – 6 rue de la Chaudanne – 73100 Aix-les-Bains Tel : 06 03 56 51 50 www.aixlesbains-rivieradesalpes.com

Se restaurer

Déjeuner au Mont Revard (une institution !) pour apprécier l’un des plus beaux panoramas des Alpes sur le Mont Blanc, la Chartreuse, la Chaîne des Belledonnes, Aix-les-Bains et le lac du Bourget. Les 4 Vallées – Mont Revard – 73100 Aix-les-Bains – Tel : 04 79 54 00 43

A lire

Méditations poétiques/Nouvelles méditations poétiques de Alphonse de Lamartine ed. Le Livre de Poche

Raphaël de Lamartine ed Folio Classique, pour en apprendre un peu plus sur l’histoire d’amour de Alphonse et Julia.

Lamartine de Henri Guillemin qui nous dit de belles choses sur le poète.

Ce reportage a été réalisé grâce à l’agence de voyage 1786.travel qui réalise sur mesure tous les petits (même très petits) et grands (même les TRES grands) rêves de voyage classiques, rares ou exceptionnelles dans les Alpes. https://1786.travel/ damien@1786.travel Tel : 07 88 37 08 71 et michelle@1786.travel Tel : 06 64 02 15 56