Carnet de Voyage : Venise à contre-flots, en secrets, en mystères…-2

Carnet de Voyage : Venise à contre-flots, en secrets, en mystères…-2

J’ose m’aventurer franchissant les ponte, traversant les calle, empruntant les sotoportego sans aucune intention autre que de vous offrir quelques minutes de poésies, de rêveries, de surprises peut-être, dans le cadre somptueux qu’est Venise la rouge comme l’appelait ma chère George Sand. J’y ajoute pour ma part, l’or…et puis le vert aussi.

Au fil de la Loire – 3. Saumur l’élégante.

Au fil de la Loire – 3. Saumur l’élégante.

Baignée d’une lumière encore pâle, encore douce, légèrement bleutée, la plus belle des lumières, les bords de Loire à Saumur se réveillaient lentement, son admirable pont Cessart, blond, blanc, crème enfin, se dessinant lisible et gracieux sur le fleuve royal et comme un joyau dans ce ciel annonciateur d’une splendide journée, son château planté sur un éperon calcaire faisant de cette ville, blanche comme la Belle Dame Blanche des contes, un lieu incontournable d’Art et d’Histoire.